dimanche 1 mai 2016

Journal de Luciole [11] Stage "Cavalier Idéal" avec Véronique Bartin et Jean Pierre Tiffon

Il y a quelques mois je faisais un article sur le livre

Ce qui était prévu : Un stage organisé par le Haras du Grand Orme d'équitation centrée - méthode Alexander le 14 Mars qui fut annulé.

Ce qui arriva : Une prise de contact avec Véronique par mail et un repositionnement sur le stage Cavalier Idéal de 3 jours, les 22 - 23 - 24 Avril.

Le stage se déroule à la Bidauderie à Vierzon, hébergement des stagiaires (qui le veulent) sur place : très bien aménagé et convivial. (Même un feu dans la cheminée le soir !)
Et des repas (proposés, on peut aussi se débrouiller) fort goûtus !

Il est possible de participer avec son cheval mais si vous êtes un forever-sans-cheval comme moi, il y a aussi une cavalerie adaptée à disposition.

Rond de longe, carrière, grande salle chauffée (ouf!) pour la théorie et les exercices au sol, plein de matériel amusant :  ballons, tapis de sol, frites et frites géantes...

__________________

Nous étions 8 participants, dont 6 qui avaient déjà l'habitude des lieux et seulement 2 newbies. On y prend goût à ces stages il semble.
Les 3 jours ont été répartis entre pratique à cheval, pratique à pied avec cheval, exercices à pied sans chevaux et préparation mentale / théorie pédagogie. 

Une approche globale centrée sur chaque cavalier. Car oui, comme pour les chevaux, chacun de nous est unique ! (Vous le saviez ? Le savoir c'est bien, le mettre en pratique c'est mieux)

Mon épaule droite est plus haute que la gauche (déjà repéré par Danielle lors du stage Tellington ça), et en fait toute la droite de mon dos est plus musclé. Ma tête à tendance à plonger vers le sol, ou plus discrètement à pencher à droite. "Elodie, ton fil d'argent !"
A cheval mes épaules ne se tiennent pas pendant les courbes (repéré par Jacques lors du stage Chiron), mon fil d'argent se coupe encore, et mes jambes sont bien trop en avant. (mode balabaignade bonjour !). Travail, travail !!
Mes ressentis et mon apprentissage passent plutôt par le canal visuel (panoramique). J'ai comme pas mal de monde du mal à appliquer AEVA (Accueil, Ecoute, Valorisation, Action), et actuellement ma météo émotionnelle est au beau fixe.

___________________

Place aux extraits de note prises pendant le stage :

> Choix d'une photo qui nous correspond ou nous "parle" dans les magasines équestres. La mienne est sans cavaliers, on voit quelques chevaux bien contents en troupeau. (Me font penser à ceux du CHE). Bon le titre de l'article parle d'une maladie grave mais passons XD 
Parmi les explications des stagiaires, le mot "connexion" revient beaucoup, que ce soit à pied ou à cheval. 

> La connexion avec le cheval commence par la connexion avec soi-même.

>  Questionnement sur les canaux qu'on utilise plus volontiers à cheval : Un des 5 sens, ou le dialogue intérieur ? Pour l'apprentissage nous serons plus marqués par les informations si elles sont dans ce même canal. Essayer de développer les autres tout de même. 

> 3 principes de base de l'équitation centrée : 
- Être assis sur "le triangle d'or", les deux ischions et l'entrejambe. Poids répartis entre les étriers et les fesses (cf stage J.Charandack). 
- Fil d'argent : attaché à la tête qui donne une direction vers le haut. La position de la tête équilibre tout le corps, et pas seulement métaphoriquement mais mécaniquement !
- Fil d'applomb : alignement de la tête aux hanches et aux pieds. 

> Sentiment des articulations souples, en se laissant guider par une autre personne. Dès que l'on contracte une partie du corps, tout se contracte et se bloque... Pour les chevaux idem ! Perte du mouvement immédiate. 

> Travail en liberté avec le cheval dans le rond : doser l'énergie que l'on envoie, la canaliser.

> A cheval, je lève les bras pour étirer mon dos (exercice dont j'ai bien besoin) et me ré aligner. Je tente de caler mes jambes dans leur nouvelle et meilleure position, je les sens complètement inaptes à prendre du poids ainsi... Mais ça vient petit à petit, et ça libère le dos de Socrate (mon cheval) qui gagne tout de suite en déplacement et en relâchement. 

> En salle à pied : travail sur la différence entre force et direction... Tenir son bras à l'horizontale devant soi, tendu en utilisant nos muscles. Puis la même chose, mais en utilisant la direction, sans contracter ni bloquer. Rien à voir ! 

> Séance en salle sur la peur, quoi en faire, comment faire avec elle ?

> Séance en longues rênes, on finit les yeux bandés à suivre le cheval "à la sensation", ça semble très compliqué en théorie mais ça se fait bien finalement, très intéressant. (Un autre piéton est près de nous pour éviter qu'on s'encastre dans un mur, mais le cheval est un bon guide !) 

> Longe 2/2, accueillir l'autre, écouter son objectif et ses commentaires avant séance, valoriser les acquis et la volonté, et agir : proposer des exercices. Puis on échange ^^ Je fais encore plein de "bras en l'air" en profitant de ne pas avoir à diriger, puis test les transitions à l'assiette aussi aux trois allures. Je fais travailler la décontraction et la confiance dans les départs au galop et le galop quand c'est mon tour d'être la longeuse. 

> Socrate est un cheval à l'essai, arrivé depuis 3 jours sur les lieux. Il est chou. "Vert" dans le travail, pas beaucoup de boulot ni de concentration d'abord, mais du mieux à chaque séance. Et super maître d'école pour moi puisque très réactif à ... tout :D Ma position, l'environnement, les indications, mes mauvaises manies à l'obstacle ! Donc contente de finir sur une bonne séance sur le plat Et sur les barres grâce aux conseils de Véronique. 

> Exercices allongés sur les tapis avec le gros ballon, le petit, les frites... Pleins d'étirements et d'équilibration. Prendre conscience de soi, du fonctionnement de son corps et se relâcher...

________________________________________

La formule duo Véronique et Jean-Pierre fonctionne très bien, stage très complet et ambiance détendue mais motivante ! Les formateurs prennent le temps d'écouter (et de valoriser ^^ ) chaque cas d'étude que nous sommes afin de nous aider à nous situer et à construire une progression réalisable.

Des exercices physiques et psychiques, des outils pour se centrer, se connecter, être conscient de notre pouvoir sur nous-même.

Une expérience fort enrichissante et à reconduire à l'occasion ! Merci à Véronique, Jean-Pierre et tous les autres participants. (Oui du masculin, il y avait un Gilles !)

Peu de photos car ma foi... J'étais à cheval ou allongée sur un tapis ! :D



Aucun commentaire:

Publier un commentaire